Vous êtes ici

Les travaux d'aménagement

Optimiser son installation de chauffage

Efficaces, performants, les nouveaux équipements de fioul domestique permettent de réaliser de vraies économies d’énergie de 20 à 35 %* selon la solution choisie.

Votre chaudière a plus de 20 ans ? Il est temps de changer votre installation pour bénéficier des dernières technologies. En effet, en quelques années, les équipements ont évolué pour vous offrir une efficacité énergétique incomparable. Plus performantes, plus silencieuses, plus propres, les chaudières nouvelle génération permettent de réaliser jusqu’à 20 % d’économies (pour une chaudière fioul basse température) et 35 %* pour une chaudière fioul à condensation.

 

                                                                       

Respectant les exigences de la nouvelle Réglementation Thermique 2012 (RT 2012), elles conjuguent « Maitrise de l’énergie », "Efficacité" et "Développement durable", avec notamment le couplage aux énergies renouvelables.

*Source : CEE/Opérations standardisées/ATEE-ADEME

 

Bien isoler son habitation 

Une bonne isolation thermique de la toiture permet de réaliser des économies et d’améliorer son confort, avec moins de déperdition en énergie…

Selon l’ADEME,  la  perte de chaleur est majeure si votre toiture ou vos combles sont mal isolés (30 %* de déperditions). La raison ? L’air chaud a tendance à s’accumuler vers le haut, d’où une perte importante en énergie l’hiver.
Une maison bien isolée est donc une des clés pour réduire votre budget chauffage et améliorer votre confort. Une bonne isolation, associée à une bonne ventilation, permet également de réduire les risques d’humidité et de limiter l’usage de la climatisation en été. Toiture, combles, murs, fenêtres : vous pouvez réaliser plusieurs types de travaux pour améliorer le diagnostic énergétique de votre habitation.

Avantage: vous pouvez bénéficier d’aides financières selon les travaux engagés : éco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt développement durable, TVA réduite… N’hésitez pas à demander conseil à votre distributeur de fioul qui saura vous conseiller sur ces différentes dispositions. 

* Source Ademe

 

Bon à savoir : Isolation + nouvel équipement : le duo gagnant !

 

isolation

Le chiffre

L’isolation thermique du toit et des combles (par soufflage par exemple) permet de réduire vos consommations de chauffage de 25 à 30 %.

Une bonne isolation thermique ne saurait suffire si votre chaudière au fioul est vétuste. Pour réduire votre consommation d’énergie et réaliser de vraies économies, investissez dans une installation moderne et performante, qui vous permettra de diminuer considérablement votre facture de chauffage. Enfin, pour réussir votre projet d’isolation thermique, il vous faudra tenir compte de différents éléments : outre la toiture et les combles, pensez à bien isoler vos murs (25 % des déperditions), les  vitres et fenêtres (10 à 15 %) et les sols (7 à 10 %).

 

 

Coupler votre installation avec les énergies renouvelables 

Panneaux solaires, chaudières bois, pompes à chaleur de faible puissance, ballon thermodynamique : votre installation au fioul domestique peut être couplée aux énergies renouvelables.

Une solution judicieuse pour réduire votre facture énergétique et votre impact sur l’environnement.

 

Le fioul domestique s’associe parfaitement aux énergies renouvelables et s’adapte à toutes les technologies (solaires, bois, pompes à chaleur de faible puissance, ballon thermodynamique), pour réduire vos consommations énergétiques. Des solutions performantes et écologiques, qui assurent une bonne rentabilité.

Selon la région et la dimension des panneaux, l’énergie solaire peut couvrir 50 à 75 % de vos besoins annuels en eau chaude sanitaire et 25 à 60 % de vos besoins en chauffage*. Vous réalisez donc d’importantes économies de combustibles et limitez vos émissions de gaz à effets de serre.

Zoom sur le chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique récupère les kWh d’énergie intérieur ou extérieur pour réchauffer votre ballon d’eau chaude.
Economique, ce système permet de réaliser près de 70 % d’économies d’énergie sur votre facture d’eau chaude sanitaire par rapport à un ballon électrique ! 

Intéressante aussi, l’alternative bois couplée à une chaudière au fioul vous permet d’utiliser 2 combustibles complémentaires et économiques. Avantage : en cas d’arrêt de la chaudière bois, votre chaudière au fioul prend automatiquement le relais. Autre solution, vous pouvez utiliser en complément de votre installation, une cheminée équipée d’un insert ou d’un foyer fermé.

Enfin, la pompe à chaleur de petite puissance (PAC) Air/eau peut être intégrée à votre installation existante. Pendant l’hiver, la PAC fonctionne seule, lorsque les températures sont supérieures à 3°C et que les performances de la PAC sont optimum. En deçà, votre chaudière fioul vient en complément.  

* Source Ademe